Metavers scan 3D

3DLyfe à la conquête du Métavers

Posté dans : Scan 3D 0

3DLyfe vous emmène à la conquête d’un nouveau monde. Il y a bien des années, de grands explorateurs découvraient de nouveaux continents et de nouvelles terres. Plus récemment, c’est l’espace qui se fait une place de plus en plus grande pour les aventuriers en quête de nouveauté.

Mais ces dernières années, s’il y a un monde encore inconnu il y a peu de temps et qui mérite une attention particulière, c’est bien le Métavers.

Un univers virtuel qui pose bien des questions.

Pour comprendre davantage le Métavers et ses subtilités, 3DLyfe vous embarque dans l’aventure. Découvrons ensemble ce nouveau monde plein de possibilités et comment la 3D va révolutionner son usage.

 

À la découverte du Métavers

Il est possible de décortiquer de façon simple le terme « metavers », c’est une contraction anglaise de « Meta » et « Universe ». Ce terme, ainsi que son fonctionnement, font beaucoup parler d’eux ces derniers mois. Le Métavers semble prendre un tournant majeur pour s’imposer en tant que monde virtuel de demain et plus seulement en simple jeu vidéo. Mais certaines questions restent en suspens : que représente le Métavers ? À quoi cela pourrait-il nous être utile ? Et comment se servir des Métavers dans notre quotidien ? 

 

C’est quoi le Métavers ?

Le Métavers est un monde virtuel et immersif. Comme dans un jeu vidéo, l’immersion dans cette réalité virtuelle fait appel aux sens de son utilisateur. Grâce aux bruitages, à la musique, mais surtout aux graphismes de plus en plus réalistes, le virtuel se confond avec la réalité. C’est un univers virtuel en 3 dimensions. D’où notre intérêt grandissant en tant que spécialiste de la 3D et plus particulièrement du scan 3D.

Le Métavers se veut être un monde virtuel et numérique dans lequel on retrouve beaucoup d’acteurs, d’entités, de lieux et d’objets du monde réel.

La réalité est copiée pour rendre ce monde virtuel le plus réaliste possible. Ainsi, vous pouvez choisir un avatar ou vous scanner pour apparaître à l’identique. Il en va de même pour les lieux, les espaces, les animaux, les objets et tout ce qui compose notre monde. Dans cette quête de reproduction globale, le scan 3D est un allié de choix.

Tout peut être scanné à l’identique, voire amélioré pour apparaître dans le Métavers.

 

À quoi sert le Métavers ?

Restons honnêtes, la question qui se pose le plus souvent reste celle de l’utilité et de l’intérêt du Métavers. La crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs années maintenant a mis en avant l’importance des liens sociaux. Énormément d’outils de téléconférence se sont mis en place afin d’échanger à distance. Le but du Métavers serait que depuis votre salon et avec un casque de réalité augmentée, vous puissiez être immergé dans une salle de réunion avec vos collègues par exemple.

L’objectif est donc de pouvoir partager des moments, échanger avec des personnes que vous connaissez, ou pas, tout en restant au même endroit. Certains artistes ont déjà surpris leurs fans en organisant des concerts virtuels ! 

Le Métavers peut être utile dans bien des cas où les personnes ne peuvent plus se déplacer. Que ce soit en période de pandémie ou dans des moments plus joyeux. Les travailleurs pourraient faire le tour du monde tout en étant présent au bureau tous les jours, les villes et musées pourraient attirer des visiteurs virtuels du monde entier, les artistes pourraient toucher un plus large public. Les possibilités sont infinies et restent à découvrir. 

 

Mais au fait, le Métavers, ça vient d’où ?

La paternité de ce mot est attribuée à Neal Stephenson qui l’a utilisé dans son roman Snow Cash paru en 1992 et dans lequel le personnage principal se retrouve dans un monde virtuel en ligne. L’idée a été reprise en 2011 dans Ready Player One, un roman dans lequel des personnes se réunissent dans le Métavers Oasis.



Le Scan 3D au service du Métavers

Le Métavers s’impose comme un allié pour pallier au manque de lien social et au télétravail par exemple. Il est toutefois primordial d’être correctement équipé afin de profiter de tous ses aspects : casques de réalité virtuelle, gants et gilets haptiques… 

3DLyfe est aujourd’hui en mesure de reproduire un nombre important d’objets du monde réel pour le Métavers. Presque tout peut être reproduit grâce au scan 3D et à la modélisation.

Pionniers français du scan 3D, nous scannons le monde en 3D depuis presque 10 ans.

Passionnés de l’univers 3D, nous accompagnons les professionnels de nombreux secteurs : architecture, ingénierie, sculpture, musées, audiovisuel, art digital…

L’univers du scan 3D reste une technologie de pointe que beaucoup pensent inaccessible ou réservée à un monde très fermé. Notre mission est de répandre cette technologie et de la rendre accessible à un maximum d’entreprises.

Dans cette optique, nous proposons différents scanners 3D à la location, avec ou sans opérateurs. Vous pourrez scanner vos projets en 3D pour les intégrer par exemple dans ce Métavers.

Nous sommes à vos côtés pour comprendre le virage numérique qui commence à apparaître. Celui des NFT et du Métavers. Nos équipes partagent avec pédagogie leurs connaissances, leurs analyses et leurs expertises pour vous intégrer en douceur dans ce nouveau monde.

 

À la conquête du nouveau monde

Bon nombre de grandes entreprises se sont lancées dans le Métavers. Les investissements ne cessent de se multiplier. Les marques de luxe, comme Louis Vuitton et Burberry, ont déjà investi dans le Métavers en créant des objets et vêtements virtuels à leur effigie. Des entreprises comme Disney ou Nike se font une place dans ce monde virtuel. Et bien entendu Facebook ou encore Microsoft qui ont une position prépondérante dans la construction de cet univers, organisent d’ores et déjà leurs réunions de travail dans le Métavers.

Pour y être présentes, ces entreprises et les prochaines à sauter le pas auront besoin de la technologie de scan 3D. Les marques de textiles pourront scanner leurs vêtements pour les reproduire dans le Métavers, ont pourra y intégrer des voitures, des personnes, ou encore des bâtiments.

Avec le scan 3D tout est possible et le monde devient un véritable terrain de jeu.

C’est pourquoi 3DLyfe se tient à votre disposition pour des projets 3D ou toutes questions sur le Métavers.

 

Le Scan 3D, une véritable technologie de pointe

Et même si, pour nous, le scan 3D est l’équivalent des Lego pour les enfants, à savoir une infinité de possibilités de construction et de déconstruction. Il s’agit d’une véritable technologie de pointe mise en place par des ingénieurs qualifiés.

On ne va pas entrer dans les détails de la triangulation laser, la lumière structurée ou de la photogrammétrie. Cependant, il faut savoir qu’il existe différents types de scan 3D qui utilisent des technologies de précision mêlant informatique, mathématique et physique.

Le scan 3D est un outil permettant de capturer les données précises d’une entité (objet, environnement, personne ou animal) et de les restituer en format numérique.

Le scan 3D va alors analyser et enregistrer des informations telles que le volume, les dimensions, les couleurs et aspérités, la géométrie globale et bien plus encore, jusqu’à la technique de conception d’un objet.

Ces données seront transmises à un logiciel de type Conception Assistée par Ordinateur (CAO) pour donner forme aux données enregistrées. Vous pourrez également transmettre ces informations à une imprimante 3D.

Très utilisés aujourd’hui dans différentes industries, on le retrouve dans l’aéronautique, l’automobile, la médecine, la joaillerie, le jeu vidéo et le cinéma.

 

Comprendre le fonctionnement du Scan 3D

  • La triangulation laser

Cette technique consiste à projeter un rayon laser et à analyser sa trajectoire. Des algorithmes pourront alors en déduire les propriétés de l’objet scanné.

  • La lumière structurée

Une lumière particulière va être projetée sur la surface de l’objet à scanner. C’est un capteur qui va identifier les déformations de la lumière et en déduire la forme de l’objet.

  • La photogrammétrie

Il s’agit d’une technique basée sur la photographie. Des algorithmes vont alors analyser toutes les informations contenues dans plusieurs photographies prises selon des angles différents.

  • Le système par contact

Il s’agit d’un scan 3D qui va toucher l’objet à modéliser. Il va en déduire les informations de surfaces et créer un scan de l’objet.

  • L’impulsion laser

Également appelé “scan 3D par temps de vol” (ToF, “time of flight”), ce type de scan 3D utilise la vitesse de la lumière et les données du laser pour mesurer le trajet parcouru par le laser. Ce dernier fait de très nombreux aller-retours pour déterminer les propriétés de la surface à scanner.

 

Une équipe d’experts pour réaliser vos scans 3D

Vous souhaitez scanner des objets ou des lieux dans le Métavers ? Vous voulez une reproduction de vous ? Quel que soit votre projet 3D, nous vous accompagnons dans l’élaboration complète de votre idée.

Nous vous apportons notre expertise et notre savoir-faire en scan 3D et vous proposons un accompagnement complet. Ensemble nous fixons le besoin, le budget, les délais et les ressources nécessaires.

Nous vous assistons dans la réalisation de votre projet 3D de la réflexion à l’utilisation finale en passant par la captation et les intégrations techniques.

Par exemple, nous avons collaboré pour de nombreux projets tels que la modélisation 3D du célèbre Jamie Gourmaud ou un projet de scan de statues au Musée du Louvre.

Si l’univers du numérique est abstrait à vos yeux, nous devenons votre interlocuteur privilégié pour faire le lien avec tous les professionnels concernés et traduire en langage simple tous les termes techniques.

Si vous souhaitez que votre marque ou votre entreprise soit présente dans le Métavers, nous vous accompagnons à la découverte de ce nouveau monde plein d’opportunités.

 

Louez votre scanner 3D

Vous disposez d’une équipe compétente en interne ? Vos ingénieurs ont la capacité de gérer votre projet 3D ? 

Si tel est le cas, nous proposons un service de location de scanners 3D en ligne avec différents types de scanners selon vos besoins.

À la journée, à la semaine ou au mois, vous serez libre d’utiliser une technologie particulièrement rare et chère à l’achat. 

Et si besoin, notre support technique est toujours à votre écoute pour une meilleure prise en main.

 

Métavers, Scan 3D et NFT : protégez vos biens virtuels

Le terme NFT et la notion de Métavers sont au cœur de l’actualité économique. Ces deux notions suscitent encore beaucoup d’interrogations du grand public pour qui ces marchés, pourtant en pleine extension, ne sont qu’un refuge de geeks…

Pour éclaircir au maximum les thèmes abordés, des petites définitions s’imposent.

 

Que veut dire NFT ?

Le terme NFT est un acronyme de l’anglais « non-fungible Token » qui a pour traduction française « jeton non fongible ». Voilà qui est plus clair…ou pas.

Le mot “fongible” est un adjectif utilisé en langage économique ou juridique pour désigner des choses qui se consomment par l’usage et peuvent être remplacées par une chose analogue. Par exemple, une pièce d’un euro est fongible, car elle peut être échangée contre une autre pièce d’un euro ou bien contre deux pièces de cinquante centimes.

À l’inverse, un élément « non fongible » ne peut pas être échangé. Prenons comme exemple concret, un bijou, une œuvre d’art ou même une bonne bouteille de vin. Nous pouvons estimer leur valeur en euros, mais il sera beaucoup plus compliqué de trouver un autre actif avec une valeur identique.

Pour conclure, un NFT permet d’associer un bien non fongible (un GIF, une musique, une place de concert) à un jeton numérique, qui fait de vous le propriétaire unique de cet actif dont l’authenticité est garantie par la blockchain. 

Un NFT est une propriété garantie par un certificat numérique d’authenticité.

 

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain, en traduction française simplifiée veut dire « chaîne de blocs ». Elle permet de certifier un ensemble d’informations, de les sécuriser et de les rendre infalsifiables. L’avantage principal de la blockchain est que son historique d’informations est stocké sans que rien ni personne ne puisse l’altérer et sans intermédiaire. Les NFT reposent donc sur le principe de la blockchain, car cela permettra d’inscrire la propriété numérique d’un actif ainsi que l’ensemble de ses informations dans un registre lui-même numérique.



Le scan 3D au service de vos NFT

L’idée est donc que, si vous le souhaitez, tout ce que vous scannez puisse rester votre pleine et entière propriété dans le Métavers. Vous pourrez ainsi donner à vos biens scannés la valeur que vous souhaitez. Vous serez en mesure de prouver l’authenticité du produit et ainsi en faire une valeur marchande qui pourra être vendue.

Pour vous donner un exemple concret, c’est ce qu’a fait la marque Hermès. Elle a reproduit l’un de ses sacs best-seller dans le Métavers et en a fait un NFT. Si vous achetez un sac auprès de la marque vous aurez la garantie qu’il s’agit d’un véritable Hermès authentique et authentifié. Elle n’en a fait que quelques-uns pour qu’ils restent rares et inspirent ainsi l’univers du luxe qu’ils représentent.

 

Un shop virtuel

Au-delà des NFT qui garantissent un certificat d’authenticité, le Métavers regorge de possibilités. Inutile d’avoir un droit de propriété sur une fourchette par exemple (à moins qu’elle soit signée Dior ou Apple). 

3DLyfe a vocation à commercialiser une multitude d’objets 3D, scannés par nos soins, sur la boutique Sketchfab. Un e-shop unique où vous pourrez retrouver des objets du quotidien afin de vous créer un univers à votre image et selon vos goûts.

On vous en dira plus dès que le projet sera lancé. Et oui, le Métavers nous ouvre une infinité de possibilités.

 

Vous souhaitez vous aussi partir à l’aventure et devenir un pionnier du Métavers ? Vous voulez découvrir ce nouveau monde virtuel où la 3D est reine ? Toute l’équipe de 3DLyfe est à vos côtés pour ce voyage aux mille opportunités.

N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui pour nous parler de votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.