AJM Studio

Des scans 3D pour un film de science-fiction, mais pas que !

Nous avons travaillé avec Jean-Michel Tari, réalisateur et fondateur de AJM Studio, à de nombreuses reprises pour scanner des objets de collection mais aussi les acteurs de son film de science-fiction. Notre dernière collaboration nous a amené à scanner en 3D le célèbre….. Jamy Gourmaud de “C’est pas Sorcier !”

Qui êtes-vous ?

Jean-Michel Tari, président de la société AJM studio. Avant de créer ma propre société, j’ai travaillé pendant 15 ans pour Ubisoft où j’ai été successivement directeur artistique, responsable du studio graphique et animation de Shanghai et réalisateur des cinématiques.

 

 

Que faites-vous ?

Je produis et réalise tout type de travaux pour différents clients qui vont de la publicité aux effets spéciaux de télé et cinéma. Mais je suis aussi, et avant tout, un réalisateur.

 

 

Pourquoi avez-vous fait appel à 3DLyfe ? Quelles étaient vos problématiques ?

J’avais déjà travaillé avec 3DLyfe pour scanner quelques objets d’un de mes clients qui possède une des plus grande collection d’objets de science-fiction au monde. Il s’agissait, comme pour un musée classique, de garder une trace de ces objets à des fins historiques. Très heureux de cette première prestation, j’ai décidé de travailler à nouveau avec 3DLyfe lorsque la nécessité de réutiliser la technologie du scan 3D s’est présentée.

Pour mon nouveau film de Science Fiction “DARK CELL”, je savais avoir besoin des plans de mes acteurs où je les voyais de loin ou carrément flotter en apesanteur dans une station orbitale. Ne voulant pas alourdir mon tournage avec des harnais compliqués à mettre en place et chronophage, j’ai tout de suite pensé à scanner l’intégralité de mon casting en 3D. De plus, l’intégralité du décor spatial de mon film a été imprimé en 3D par ma société, je trouvais qu’avoir aussi des acteurs en 3D coulait donc de source 😉

 

 

Quelles actions ont été réalisées pour y répondre ?

Joël est venu sur le plateau pendant le tournage et a eu l’opportunité de scanner les 5 acteurs de mon film entre deux prises. Je disposais ainsi d’une sécurité absolue pour toute la post-production et cela sans avoir perdu la moindre seconde pendant le tournage. De plus l’expérience a été appréciée par les acteurs pour qui cela été une grande découverte que de se voir en 3D sur un écran.

 

 

Comment s’est déroulé votre accompagnement par 3DLyfe ?

Comme à l’habitude, parfaitement. Ce que j’aime avec 3DLyfe, c’est le côté pratique et transparent. En tant que réalisateur, je me suis à peine aperçu de la présence de l’équipe de scan 3D et le résultat final était en adéquation avec mes attentes.

 

 

Quelles sont aujourd’hui vos points d’actions prioritaires ? Vos projets futurs ?

Finir le film ! Il s’agit d’un court métrage en 4K de 26 minutes dans lequel quasiment tous les plans sont truqués, ce qui est une tâche captivante mais très lourde en termes de logistique. Mais le résultat en vaut la peine et je suis très heureux de ce que je vois pour l’instant. Les projets futurs sont sans aucune ambiguïté : passer au long métrage…et si possible au long métrage de genre. Je suis un grand fan de Science fiction et j’adorerais réaliser la version longue de Dark Cell (qui est d’ailleurs en phase d’écriture).

 

 

Recommanderiez-vous 3DLyfe à une autre entreprise ?

Tout à fait, je vais d’ailleurs m’atteler à la réalisation des effets spéciaux de plusieurs programmes télévisuels pour lesquels j’ai déjà prévu de retravailler avec 3DLyfe…mais chut, c’est encore un secret !

 

AJM Logo
Suivre Joël Réjouis:

Président de 3DLyfe

Je suis Président et fondateur de 3DLyfe. 3DLyfe est une start-up spécialisée dans la location de #scanners3D avec ou sans opérateur, #l'impression3D et la modélisation 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.